Photos de l’américain Curl

Américain Curl : histoire et particularités

L’extraordinaire histoire de l’American Curl débute en 1981 lorsqu’un couple de Californie habitant plus précisément à Lakewood, Monsieur et Madame Ruga, adoptèrent une petite chatte (jusque ici rien d’extraordinaire me direz-vous).  Mais cette petite chatte noire et blanche avec sa fourrure à poil mi-long présentait, on s’en doute, une particularité hors du commun car ses oreilles reposaient on ne peut plus bizarrement sur sa petite tête.  En effet, elles semblaient retournées vers l’arrière et ressemblaient à s’y méprendre à deux petits croissants de lune.  Sans focaliser leur attention sur cette particularité, les Ruga procurèrent tendresse et affection à leur petite protégée, qu’ils nommèrent Shulamith.  Le temps passa et elle trouva les matous du quartier à son goût et bien entendu donna naissance à une première portée de petits chatons.  C’était le 12 décembre 1981 et 4 chaton virent le jour.  Peu de temps après la mise-bas, la consternation fut grande chez les Ruga car la moitié des chatons présentaient la même particularité auriculaire que leur mère et ce qui pouvait être compris de premier abord comme un accident de parcours (bataille ou autre fait ayant déformé les oreilles) s’avéra être une mutation génétique, puisque le phénomène se répéta systématiquement dans les différentes portées de Shulamith…

Particularité(s)  de L’americain Curl

Oreilles « bouclées » (enroulées vers l’arrière). Les chatons naissent avec des oreilles droites qui commencent à se recourber vers 10 jours et prennent leur forme définitive vers 4 mois.  Ces oreilles sont fragiles et il ne faut jamais essayer de les recourber dans l’autre sens, sous peine d’abîmer gravement le cartilage.

Photos de l’américain Curl :

 Photos de l’américain Curl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *